• 00_bassin.jpg
  • 00_familie_keiser.jpg
  • 00_limacher.jpg
  • 00_roy.jpg
  • 00_zgraggen.jpg
  • 01_familie_pfister.jpg
  • 01_ganguillet.jpg
  • 01_gfeller.jpg
  • 02_bolivien.jpg
  • 02_jost.jpg
  • 03_eigenmann.jpg
  • 03_kirgistan.jpg
  • 04_familie_reichmuth.jpg
  • 05_bolivien.jpg
  • 06_kirgistan.jpg
  • 07_familie_sprunger.jpg
  • 08_familie_duerst.jpg

Avec des agricultrices et des agriculteurs de toute la Suisse, nous avons défini cinq points forts pour l’AIAF 2014 :

1. Les exploitations paysannes familiales approvisionnent la population

L’approvisionnement de la population locale en aliments de consommation quotidienne est principalement assuré par les exploitations paysannes familiales. En Suisse, ces dernières sont par ailleurs garantes d’une qualité élevée, de la sécurité alimentaire et d’une production écologique et respectueuse des animaux.

2. Les exploitations paysannes familiales sont garantes de la durabilité

Comme elles sont transmises d’une génération à l’autre, les exploitations paysannes familiales sont garantes des trois piliers de la durabilité (écologie, économie, social). L’exploitation durable des ressources est essentielle pour leur existence, car les ressources naturelles ne sont pas illimitées. On ne peut pas multiplier ou renouveler le sol sur lequel elles produisent. Si une génération entend remettre l’exploitation à la suivante, elle est donc tenue de faire très attention à l’exploitation des ressources.

3. Les exploitations paysannes familiales transmettent des valeurs

De nombreuses traditions plongent leurs racines dans l’agriculture. Ces traditions sont maintenues jusqu’ici par les exploitations paysannes familiales, qui accordent également une importance énorme à des valeurs comme la cohésion, la solidarité et l’esprit de famille.

4. Les exploitations paysannes familiales produisent également d’autres prestations pour la population

Les exploitations paysannes familiales entretiennent, façonnent et préservent le paysage. Ce faisant, elles fournissent un précieux travail en faveur de l’écologie en préservant, par exemple, les biotopes et, par conséquent, la biodiversité.

Par ailleurs, les exploitations paysannes familiales jouent un rôle important dans l’occupation décentralisée du territoire et la vitalité de l’espace rural. En créant de la valeur ajoutée, les paysans génèrent également des emplois en campagne et mettent ainsi un frein à l’exode rural en direction des villes et des agglomérations.

En Suisse, ces prestations de l’agriculture en faveur de la collectivité sont définies par la Constitution fédérale.

5. Les exploitations paysannes familiales sont un modèle d’entreprise d’avenir

La petite taille de leurs structures permet aux exploitations paysannes familiales de s’adapter rapidement et en souplesse à l’évolution des conditions-cadres. L’exploitation en commun par plusieurs membres de la famille est la clé du succès. Le regroupement de plusieurs exploitations paysannes familiales au sein de communautés ou de coopératives a également fait ses preuves. L’exploitation paysanne familiale est un modèle d’entreprise idéal pour les petites structures de la Suisse.